Hommage à André ISOIR, avec Michel BOUVARD et François ESPINASSE

Le 15/07/2018 à 19h30 Cathédrale Saint-Vincent Tarif : 5 € Tarif réduit (*): 5 €

Programme

Johann Sebastian BACH

1685-1750

 

Transcriptions par André ISOIR

 

 

Cantate Wir danken dir, Gott, BWV 29 : Sinfonia en Ré Majeur                 

François Espinasse

 

Suite pour orchestre n°3 en BWV 1068 : Aria                                                

Michel Bouvard

 

Cantate Gott soll allein mein Herze haben, BWV 169 : Air d’alto Stirb in mir            

François Espinasse

 

Cantate Christ lag in Todesbanden, BWV 4 : Air de ténor Jesus Christus Gottes Sohn

François Espinasse

 

1ère Sonate en sol mineur pour violon solo BWV 1001 : Prélude                                    

Michel Bouvard

 

Prélude et fugue en mineur pour Orgue, BWV 539 : Fugue                                      

Michel Bouvard

 

Cantate, Also has Gott die Welt geliebt , BWV 68  : Air de soprano Mein gläubiges Herze

François Espinasse

 

Cantate, Was mir behagt,ist nur die muntre Jagd BWV 208  : Air de soprano Schafe können sicher weiden

Michel Bouvard

 

Cantate, Gottes Zeit ist die allerbeste Zeit (Actus tragicus) BWV 106 : Sonatine    

François Espinasse

 

Concerto pour deux clavecins et orchestre BWV 1060 : Finale: allegro

François Espinasse

 

Messe en Fa majeur BWV 233 : Quoniam tu solus sanctus            

François Espinasse.

 

Choral Wachet auf,ruft uns die Stimme BWV 645                                                        

Michel Bouvard,  et continuo d’André Isoir par François Espinasse.

 

Cantate Weichet nur, betrübte Schatten BWV 202  : Air de soprano Wenn die Frühlingslüfte streichen

François Espinasse.

 

Concerto en la mineur pour 4 clavecins BWV 1065 d’après Vivaldi : Allegro, Largo, Allegro                

Michel Bouvard

Présentation

Michel BOUVARD

Michel BOUVARD mène depuis trente ans une double carrière de concertiste et de professeur. Reconnu sur la scène internationale comme un des interprètes français les plus attachants, invité à jouer régulièrement sur les plus beaux orgues historiques d’Europe, comme dans les salles de concerts d’Asie et du continent américain, il a donné plus d’un millier de récitals dans plus de 25 pays.

 

Michel Bouvard doit sa vocation à son grand-père Jean Bouvard, élève de Louis Vierne. Il a reçu sa formation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (classes d’écriture), puis dans la classe d’orgue et d’improvisation d’André Isoir, ainsi qu’auprès des organistes de Saint-Séverin (Jean Boyer, Francis Chapelet, Michel Chapuis). Un premier prix au Concours International de Toulouse (1983) marque le début de sa carrière. Appelé par Xavier Darasse pour lui succéder à la classe d’orgue du Conservatoire de Toulouse en 1985, il poursuit son action en faveur du patrimoine de la ville et de la région, avec son collègue Willem Jansen. Tout ce travail de fond aboutira en 1996 à la création du Festival « Toulouse-les-orgues ».

 

Michel Bouvard a été nommé en 1995 professeur d’orgue au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, en association avec son ami Olivier Latry. Tous deux y ont développé depuis 20 ans une collaboration pédagogique originale qui attire à Paris des étudiants de tous horizons. En 2013, il a séjourné un semestre à l’Université de Rochester aux USA, comme professeur invité, et a également été professeur en résidence à l’Université de Yale en 2015, et à l’Université des Arts de Tokyo en 2016.

 

Michel Bouvard est titulaire de l’orgue historique Cavaille-Coll de la Basilique Saint-Sernin de Toulouse depuis 1996. En 2010, il a été désigné comme un des organistes « par quartier » de la Chapelle Royale du Château de Versailles. Il est Chevalier des Arts et Lettres.

 

 

François ESPINASSE

 

Né en 1961, François Espinasse fait ses études musicales au Conservatoire National de Région de Toulouse. Premier prix d’orgue dans la classe de Xavier Darasse en 1980, il se perfectionne l’année suivante avec André Isoir. Il est lauréat des concours internationaux de Toulouse (musique contemporaine, en 1986) et de Tokyo-Musashino au Japon en 1988

 

Organiste co-titulaire de l’église St Séverin à Paris, il est également professeur d’orgue au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon ainsi que membre rapporteur de la Commission Supérieure des Monuments Historiques (section orgues). En 2010, il a été nommé organiste titulaire « par quartiers » de l’orgue de la Chapelle Royale du Château de Versailles.

 

Sa carrière de concertiste et de professeur invité pour des masterclasses l’a amené à se produire dans plus d’une vingtaine de pays jusqu’à présent. Il est également invité régulièrement à participer aux jurys des concours d’orgue internationaux. Il est membre du comité artistique du Concours de Chartres. Ses enregistrements discographiques ont été salués par la critique.

Passionné par la création contemporaine, il collabore régulièrement avec des compositeurs dont il a créé des œuvres notamment Gilbert Amy, Pierre Farago, Betsy Jolas, Philippe Hurel et récemment Bernard Foccroulle qui lui a dédié une nouvelle œuvre pour l’inauguration du nouvel orgue Grenzing de Radio-France

 

Il est membre du comité fondateur de la revue française Orgues Nouvelles et membre du conseil d’administration de l’association Orgue en France.

(*) Sur présentation d'un justificatif.