Pierre CAMBOURIAN

Le 16/08/2009 à 19h00 Église Sainte-Croix Tarif : Gratuit

Programme

Pierre CAMBOURIAN

Premier du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris

Organiste à Saint-Vincent-de-Paul (Paris)

 

Né en 1974, Pierre Cambourian commence l’apprentissage de la musique par le piano, la trompette puis l’orgue. Après de brillantes études au Conservatoire National de Région (CNR) de Tours, il se perfectionne auprès de Mme Marie-Claire Alain aux CNR de Rueil-Malmaison et Paris. Il poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSM) où lui sont décernés à l’unanimité des premiers prix d’harmonie, de contrepoint, de fugue et formes dans les classes de Messieurs Raynaud, Henry et Escaich. Il y suit ensuite le cycle de perfectionnement d’orgue dirigé par Michel Bouvard et obtient parallèlement le prix de perfectionnement d’improvisation à l’orgue auprès de Thierry Escaich.
Lauréat du concours international d’orgue de Praetoria, Pierre Cambourian se produit en récital en France et à l’étranger, il collabore avec de nombreux ensembles vocaux et instrumentaux tels les Orchestres Nationaux des Pays de la Loire et du Capitole de Toulouse. Par ailleurs, lauréat de la Fondation Meyer, il a enregistré une émission sur Jean-Sébastien BACH pour la télévision franco-belge (Arte, Mezzo, RTBF), ainsi que plusieurs disques dont Voyage à travers l’Europe baroque (flûte à bec et orgue), Buxtehude et Bach sur le nouvel orgue du musée de la Cité de la Musique à Paris, Trompette et orgue aux côtés de David Rouault (trompette) à l’église St Vincent de Paul à Paris, Chœur et Orgue…
Organiste liturgique, Pierre Cambourian est titulaire des grandes-orgues et de l’orgue de chœur de l’église Saint-Vincent de Paul à Paris. Titulaire du certificat d’aptitude aux fonctions de professeur, il enseigne l’écriture au Conservatoire National de Région de Tours et la formation musicale au Conservatoire du 5ème arrondissement à Paris.
.

Programme

Anonymes

Danses de la Renaissance : cortège final, saltarelle / my ladie carrey’s domp

Jean-Baptiste Lully (1632-1687)

Variations sur la chacone de Gallatée (transcription P. Cambourian)
Passacaille d’Armide

Johann Sebastian Bach (1685-1750)

Choral En toi, je remets mon espoir

Dietrich Buxtehude (1637-1707)

Prélude, fugue et chacone en ut Majeur

Antonio Vivaldi (1678-1741)

Concerto en ré mineur (Allegro / fugue; adagio; presto)
Transcription pour orgue par J.S. Bach

Johannes Brahms (1833-1897)

Thème et variations improvisées en ré min.

Jehan Alain (1911-1940)

Ave maria
Litanies

(*) Sur présentation d'un justificatif.