Thomas OSPITAL

Le 02/08/2015 à 19h30 Église Sainte-Croix Tarif : 5 € Tarif réduit (*):  €

Programme

 Thomas OSPITAL

Organiste titulaire du Grand Orgue de l’église Saint-Eustache (Paris), et titulaire du nouvel orgue D. Thomas de l’église Saint-Vincent de Ciboure

 Crédit Photo : Eric Meurant

Né en 1990, originaire d’Ayherre au Pays Basque, Thomas Ospital débute ses études musicales au Conservatoire de Bayonne. Il y obtient, en 2008, un 1er prix d’orgue dans la classe d’Esteban Landart. Il intègre alors le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il a déjà obtenu quatre premiers prix en orgue, harmonie, contrepoint et fugue. Il y a travaillé avec des personnalités musicales comme O. Latry, M. Bouvard, P. Pincemaille.

Actuellement, il y termine ses études dans la classe d’improvisation de T. Escaich, L. Fassang et J.-F. Zygel.

Il a remporté de nombreux prix dans différents concours internationaux comme celui de Saragosse (1er prix) en 2009, Chartres (prix Duruflé et prix du public) en 2012, Toulouse (2ème prix) en 2013. En mai 2014, il a reçu le Grand Prix Jean-Louis Florentz et le prix du public au Concours d’Angers sous l’égide de l’Académie des Beaux-Arts. En novembre de la même année, il a obtenu le 2ème prix, le prix du public et le Prix Jean-Louis Florentz au Concours International de Chartres.

En 2012, il fût pendant six mois young artist in residence à la Cathédrale Saint Louis King of France de La Nouvelle Orléans aux Etats-Unis. En 2015, il est artiste en résidence au festival de musique sacrée de Rocamadour.

En mars 2015, il a été nommé titulaire du grand-orgue de l’église Saint-Eustache à Paris. Il est aussi titulaire du nouvel orgue D. Thomas de l’église Saint-Vincent de Ciboure depuis 2006.

L’improvisation tient également une place importante dans son activité. Soucieux de faire perdurer cet art sous toutes ses formes, notamment l’accompagnement de films muets. Il est fréquemment invité à se produire en France et à l’étranger aussi bien en soliste, en musique de chambre ou avec orchestre.

 

Programme

Max Reger (1873-1916)            Toccata et fugue en ré mineur et ré majeur, op.59

 

Francois Couperin (1668-1733)     Offertoire sur les Grands Jeux extrait de la messe des paroisses : Anonyme Basse dance, Tourdion, Branle gay

 

Nicolas de Grigny (1672-1703)    Pange Lingua : Plein jeu en taille, Fugue à 5, Récit du chant de l’hymne précédent

 

Thomas Ospital (1990)                 Improvisation

 

Nicolaus Bruhns (1665-1697)         Praeludium en mi mineur

 

Jean Sébastien Bach (1685-1750) Sixième sonate en trio BWV 530 : Vivace, Lento, Allegro

 

Jean Sébastien Bach (1685-1750) Prélude et fugue en Sol Majeur BWV 541

 

(*) Sur présentation d'un justificatif.