Chœur du Festival de Musique Sacrée de Saint-Malo, avec la Maîtrise de Bretagne Orchestre symphonique de Saint-Malo

Le 18/07/2017 à 21h00 Cathédrale Saint-Vincent Tarif : 26 € Tarif réduit (*): 22 €

Programme

Antonio VIVALDI

1678 – 1741

Gloria, magnificat, Dixit Dominus

 

Giovanni Battista SAMMARTINI

1700 – 1775

Concerto pour orgue et orchestre

 

Direction  : Laurent RONZON

Chef de Choeurs : Jean-Michel NOËL

Orgue  : Loïc GEORGEAULT

 

 

Présentation

Lorsqu’en 1972, la cathédrale Saint-Vincent fut complètement restaurée, le père Rivet, alors curé-archiprêtre émit le désir de voir ce sanctuaire redevenir pleinement l’âme de la cité, et un centre spirituel et culturel pour notre région. Il confia à la Maîtrise D’Aleth cette mission de restauration spirituelle, qu’elle s’efforça, sous la direction du Père Bernard Orhant, de remplir au mieux, en assurant l’animation liturgique de la Grand’ messe chaque dimanche dans la tradition énoncée par les textes du concile Vatican II, et en animant chaque année le Festival de Musique Sacrée.
Le 21 mai 1972, le premier Concert Spirituel fut donc donné en la Cathédrale, avec la participation de la Maîtrise d’Aleth et la Maîtrise de Rennes, sous la direction de l’Abbé Bernard ORHANT, évènement fondateur du Festival de Musique Sacrée. Modeste à ses débuts, le Festival s’est développé au cours des années, et peu à peu, y ont pris part des Ensembles et solistes les plus prestigieux venant de divers pays, comme par exemple :
– Les Tallis Scholars
– Jordi Savall et Montserat Figueras
– L’Ensemble Vocal et Instrumental de Lausanne dirigé par Michel CORBOZ
– L’Ensemble National de Hongrie et les Chœurs de Saint-Eustache
– L’Ensemble Vocal de Michel PIQUEMAL
– Les Eléments de Joël SUHUBIETTE
– Les Chœurs et l’Orchestre Symphonique d’Ukraine
– Le King’s College Choir de Cambridge et L’Académie de Musique Ancienne
Sans oublier le Chœur et l’Orchestre de la Chapelle Ducale de Düsseldorf sous la direction d’Ulrich Brall, fidèles participants du Festival depuis 1978.

Le 30 juin 2000, a eu lieu la création de l’oratorio Le dernier Evangile. Cette commande de la Cathédrale de Saint-Malo, dans le cadre du Jubilé de l’an 2000 à Thierry ESCAICH, compositeur et organiste de renom, a été donné, en première mondiale, avec la participation de
– La Maîtrise de Notre-Dame de Paris
– Les Chœurs de la Cathédrale de Saint-Malo
– Le Chœur Maurice de Sully de Paris
– La soliste Hélène Moulin
– Sous la direction de Nicole CORTI, chef de Chœur, avec aux Grandes Orgues de la Cathédrale, Olivier LATRY, organiste titulaire du Grand Orgue de Notre-Dame de PARIS et l’Orchestre de Bretagne (DIrection : Edmon COLOMER).

L’Abbé Bernard, cheville ouvrière de ces manifestations, dirigea les Chœurs de la Cathédrale Saint-Vincent jusqu’à son décès en 1993. La Maîtrise d’Aleth, devenue plus tard les Chœurs de la Cathédrale Saint-Vincent, puis désormais les Chœurs du Festival de Musique Sacrée – Cathédrale de Saint-Malo, est actuellement placée pour les concerts sous la direction de Jean-Michel NOEL, directeur de la Maîtrise de Bretagne et pour la liturgie, sous la direction d’Antoine HERVE, Maître de Chapelle.

Les Chœurs du festival de Musique Sacrée se préparent tout au long de l’année, ainsi qu’à l’occasion de stages ou de journées de travail, à exécuter une œuvre en concert au cours du Festival : ils ont ainsi interprété de nombreux chefs d’œuvres de la musique sacrée : Theresienmesse de Haydn, Spatznmesse de Mozart, Messe de Beethoven, oratorios de Mendelssohn, Passion selon Saint Jean de J.S. Bach…

 

La Maîtrise de Bretagne

Créée en septembre 1989 et rattachée au Conservatoire à Rayonnement Régional de Rennes pour la partie pédagogique de ses activités depuis 2002, la Maîtrise de Bretagne a pour principal objectif de donner aux enfants une formation aussi complète que possible autour de la voix par le biais des classes à horaires aménagés ( école primaire et collège de l’Adoration, école primaire publique Contour Saint Aubin et collège Anne de Bretagne).

Régulièrement associée aux productions de l’Opéra de Rennes, (œuvres lyriques et concerts), la Maîtrise se produit également avec l’Orchestre de Bretagne. La Maîtrise de Bretagne s’est distinguée dans de nombreux festivals renommés : Schleswig- Holstein, Ambronay, Lausanne, Festival d’Ile de France, Centre de Musique Baroque de Versailles, « Toulouse les orgues »,la Chaise-Dieu, Menton, Festival de l’Abbaye de Lessay, Festival du Périgord, etc…

Depuis 1998, elle poursuit une fructueuse collaboration avec le Parlement de Musique dirigé par Martin Gester avec lequel elle a enregistré pour Opus 111-Naïve des Grands Motets inédits de Richard Delalande et le Te Deum de Marc -Antoine Charpentier. Avec cet ensemble, elle a recréé et enregistré deux œuvres oubliées du répertoire ancien : la Messe à grand chœur de Dénoyé et un psaume de Michel Corrette sur le Printemps de Vivaldi. Dans le cadre du bicentenaire de la mort de Haydn, les deux ensembles ont enregistré la Messe Nelson sortie récemment en DVD.

En 2008, la Maîtrise de Bretagne a donné les Vêpres de la Vierge de Monteverdi à l’Abbaye du Mt St Michel. Au cours de la saison 2009/2010, la Maîtrise a célébré son vingtième anniversaire et donné à cette occasion à plusieurs reprises la Messe en ut de Mozart avec l’orchestre de chambre de Saint Malo (Festival Classique au Large), sous la direction d’Alexandre Damnianovitch, ainsi que Jephté de Carissimi et le Requiem de Gabriel Fauré. Au cours de la saison 2011, la Maîtrise a donné en région à diverses reprises le Requiem de Mozart.

Par ailleurs, fidèle au patrimoine musical de Bretagne, elle a enregistré récemment des chansons du groupe Tri Yann à l’occasion du quarantième anniversaire de cet ensemble ; le CD est à paraître aux éditions Solidor.

 

L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE SAINT-MALO
 
Cet orchestre est né sous l’impulsion du corps professoraldu Conservatoire Claude Debussy de la ville de Saint-Malo. Tous les professeurs qui le souhaitent en font partie et appellent leurs pairs à partager le pupitre avec eux. Les artistes professeurs dans d’autres conservatoires viennent régulièrement donner de leurs talents à l’orchestre. Les morceaux les moins difficiles permettent aux très bons amateurs musiciens du territoire, appelés par leurs professeurs, de se retrouver, d’échanger et de profiter d’une expérience hors du commun.
 
Les objectifs de l’orchestre sont :
–          Aborder un répertoire et des esthétiques liés à la thématique de la saison culturelle du Conservatoire
–          Mettre en avant le dynamisme du Conservatoire
–          Etre ambassadeur de la Ville de Saint-Malo à travers une expression artistique professionnelle.
 
Cet orchestre s’intègre dans un projet à long terme qui décline :
–          La possibilité à un professeur d’être mis en avant comme soliste
–          La possibilité à un élève passant des concours nationaux ou internationaux de se faire une première expérience de l’orchestre
–          Les associations du territoire peuvent faire appel à l’orchestre pour partager des projets artistiques et accompagner le leur (ex : des œuvres chœurs et orchestres).
–          La diffusion de répertoire novateur, original, inédit, régional et de création.
 
L’orchestre, pour les besoins de ses répertoires, peut faire appel à des musiciens de d’autres orchestres. Celui de Saint-Malo n’est pas une concurrence avec chacun des orchestres d’origine des musiciens, il est complémentaire et source de richesse. C’est pourquoi dans son projet de fonctionnement, l’orchestre se produit au maximum 5 fois l’année. Il est placé sous la direction artistique du directeur du Conservatoire, qui peut faire appel à des chefs invités. Les répétitions ont lieu au Conservatoire. Certaines sont publiques, sur demande. Elles permettent, notamment pour des jeunes, de découvrir le monde de l’orchestre de l’intérieur.

(*) Sur présentation d'un justificatif.