Ensemble Sequentiae, de la Cathédrale de Chartres

Le 10/08/2017 à 21h00 Cathédrale Saint-Vincent Tarif : 26 € Tarif réduit (*): 22 €

Programme

Camille SAINT-SAENS

1835- 1921

Concerto pour violoncelle

 

Anton Dvorak 

1841 – 1904

Stabat Mater

 

Direction : Matthieu  BONNIN

Présentation

          Créé en 2013 et dirigé par Mathieu Bonnin, l’Ensemble Sequentiae se compose d’un chœur semi-professionnel de trente chanteurs, et d’un orchestre professionnel d’une vingtaine d’instrumentistes.     

           En effet, le chœur est constitué à la fois d’amateurs de très bon niveau et de professionnels. L’Ensemble attachant une grande importance à la musique a cappella, un chœur de chambre a été créé au sein du chœur principal et s’est produit en 2016, lors de la période liturgique du Carême, dans plusieurs cathédrales françaises (Reims, Meaux, Chartres), dans des œuvres telles que les Lamentations de Jérémie de Tallis ou le Miserere d’Allegri. Cette année, c’est dans un programme Renaissance anglaise autour de William Byrd et Thomas Tallis que le chœur a cappella s’est produit en France (Paris, Lyon, Chartres, Lille) et à l’étranger (Bruxelles, Amsterdam).

           D’autre part, les instrumentistes, dont le nombre varie selon le programme, sont issus pour la plupart des Conservatoires nationaux de Paris et de Lyon ainsi que des pôles supérieurs français. En dehors du programme principal, l’orchestre est amené à travailler sur des projets indépendants. Ainsi il a été invité lors du festival Musique en Côte de Nacre en 2015 à participer à deux projets de grande envergure. Dans un premier temps, l’orchestre, sous la direction de son chef Mathieu Bonnin, a pu collaborer avec Hildegarde Fesneau, lauréate du concours Long Thibaud Crespin, dans le 5ème concerto pour violon de Mozart, puis il a interprété la Passion selon Saint Jean de Bach, cette fois sous la direction de Carlos Dourthé, assistant de Kurt Masur à l’Orchestre National de France.

           L’Ensemble Sequentiae se produit dans toute la France (Paris, Lyon, Marseille, Chartres…), ainsi qu’à l’étranger (Royaume-Uni, Belgique, Pays-Bas, Pologne…) et se spécialise dans le répertoire sacré. Ainsi, après avoir interprété en 2013 la Messe de Minuit de Charpentier, en 2014 le Requiem de Fauré, en 2015 Ein deutsches Requiem de Brahms et en 2016 le Magnificat de Bach et le Psaume 42 de Mendelssohn, il se produit en 2017 dans le Stabat Mater de Dvorak. Cependant, l’Ensemble tient également à s’illustrer dans un répertoire novateur, c’est pourquoi il travaille avec des compositeurs contemporains. C’est ainsi que le chœur a été invité à chanter Salle Gaveau, en novembre 2015, l’Opéra de Tarik Benouarka, Les Jours et les Nuits de l’Arbre Cœur, compositeur dont il a également enregistré le nouvel Opéra, La Légende de Néré. En 2016, lors de sa tournée, il a notamment interprété en création mondiale 4 des 365 Angélismes de David Alan-Nihil. Enfin, en mars 2016, le chœur a été invité à participer au spectacle de L’Orchestre des objets trouvés à l’Olympia et, en octobre 2016, à la trilogie du Seigneur des Anneaux en ciné-concert au Palais des Congrès de Paris.

(*) Sur présentation d'un justificatif.